Tu t’es déjà imaginé être coach ?

Tu sais ces personnes qui ont emmagasiné une certaine expérience et qui se proposent de t’aider à faire un pas de plus. Aujourd’hui, j’ai envie que tu prennes conscience que tu peux être le coach de quelqu’un d’autre !

 

Si tu te rappelles des 4 étapes de l’écosystème :

  1. Evangéliser : faire connaître le message de l’évangile
  2. Enraciner : enseigner les nouveaux croyants pour devenir des disciples solides
  3. Equiper : les préparer pour la mission de faire à leur tour des disciples
  4. Envoyer : les envoyer dans d’autres endroits pour former d’autres disciples

 

Tu imagines bien que pour progresser dans ces 4 étapes, on a besoin de coach pour ouvrir la voie. Pour autant, personnellement, je n’ai pas uniquement appris avec des pasteurs ou d’autres personnes impliquées dans le ministère.

A différents moments de ma vie, des simples membres d’église m’ont permis de découvrir des leçons importantes qui m’ont propulsé dans ma foi et dans ma mission de témoins de Jésus-Christ. Puis, c’est moi qui ait pu coacher d’autres personnes autour de moi dans plusieurs des étapes ci-dessus.

Tu vois, pourquoi toi aussi, tu peux être le coach de quelqu’un qui a besoin de ton expérience et tes connaissances pour faire un pas de plus dans ce processus de multiplication de disciples ?

 

Le test pour savoir si tu peux être coach

Si tu appartiens à l’une de ces catégories, alors tu as toute ta place en tant que coach spirituel dans le mouvement de multiplication de disciples :

  • Tu aimes transmettre ce que tu apprends avec Dieu
  • Tu te sens concerné par la fragilité des nouveaux convertis
  • T’as envie de participer à la découverte de leur identité d’enfant de Dieu
  • Tu veux les aider à commencer à faire des disciples, comme tu as été toi-même aidé

Si tu fais partie de ces potentiels coach, alors reste avec moi pour la suite : Quel est le rôle du coach spirituel ?

Séance de coaching

  • Ton rôle

Le but du coach est d’aider “ton disciple” à apprendre à se laisser transformer peu à peu par Dieu. A travers la lecture de la Bible, la prière et aussi les échanges que vous pourrez avoir tous les deux, il va apprendre les commandements divins et les mettre en pratique, en paroles et en actes et grandir en sagesse et en connaissance.

  • Ton engagement

Mais il n’est pas le seul à s’engager dans cette croissance. Toi aussi, tu prends la décision de l’aider à grandir, à franchir toutes les étapes, entre le moment où il a entendu le message de Jésus, celui où il s’enracine progressivement dans sa foi (sans oublier l’étape du baptême) jusqu’à ce qu’il soit capable de faire à son tour des disciples.

  •  Les étapes

Comme un tout petit enfant qui tient à peine sur ses jambes quand il commence à marcher…

  • Tu lui donnes la main pour l’empêcher de tomber et de se faire mal.
  • Tu lui parles des dangers de la vie mais de ses merveilles, aussi !
  • Tu l’avertis qu’il y des obstacles sur la route, comme le trottoir plus haut ou les gros cailloux, les voitures et les vélos qui filent à toute allure, les trous sur la route…

Et une fois que tu le sens bien plus dégourdi, prêt à prendre son envol, et qu’il a pris des kilos et des cms qui l’ont rendu plus fort, tu lui annonces qu’à son tour, il peut aider un “plus petit que lui” : il reproduit ton modèle !

Tu vois, en lui partageant ton expérience, tu accompagnes une autre personne à découvrir son potentiel de coach.

  • L’exemple de Jésus

Dans la Bible, on voit se dessiner la méthode de Jésus : Il propose à Ses disciples de Le suivre et de L’écouter, de Le regarder :

Viens, suis-moi, je t’envoie faire la même chose que moi”.

Il transmet son savoir-faire, selon les directives de Son père :

“Car je n’ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer” (Jn 12.49).

Puis, Il les invite à devenir, non plus spectateurs, mais acteurs afin qu’ils participent efficacement à la construction de Son Église. Enfin, à Son départ, Il leur a laissé une Puissance : le Saint-Esprit pour qu’ils fassent les mêmes choses que Lui, même de plus grandesJésus a été envoyé par son Père et de la même façon, Il nous envoie en tant que ouvriers pour  “aller de par le monde faire des disciples”. Nous devons donc poursuivre Sa mission !

 

Les “4 E” à retenir 

  • Évangéliser
  • Enraciner
  • Équiper
  • Envoyer

= les 4 étapes de formation d’un disciple que l’on retrouve dans les Évangiles.

 

Le processus de coaching, selon Raphaël Anzenberger qui le présente à travers cette courte vidéo de 8 mn, n’est pas linéaire mais circulaire : ce que je reçois, je le transmets, et les outils que je reçois doivent être reproductibles.

Tu te déplaces dans la boucle des “4E” indéfiniment : tourner en rond n’a jamais autant porté de fruit !

Le maître mot 

Pendant que tu évangélises et que tu enracines ton disciple, ce dernier peut lui aussi commencer à évangéliser et enraciner un autre disciple, pendant qu’il continue à s’enraciner et à s’équiper.

C’est ce que je t’expliquais : personne n’a besoin d’être un expert avant de commencer à reproduire des disciples. Parce que si Dieu est capable de se servir de toi pour enraciner d’autres personnes, alors que tu n’es pas un expert, imagine les possibilités que nous avons de pouvoir multiplier les disciples.

Le maître mot : transmission

Rappelle-toi aussi que ton église locale participe à ce mouvement MMD : tu n’es pas tout seul ! Elle équipe aussi à travers les enseignements et puis, tu continueras à bénéficier d’outils que je m’engage, moi aussi, à te montrer progressivement.

 

Un outil complet pour ta phase de coaching

J’ai sélectionné pour toi le livret “La croissance du disciple” d’une série intitulée “Disciples” écrit par Derek Simpson de GoodWORD Partnership. Dans cette même série, tu trouveras également 2 autres livrets : “Être disciple” et “Nouveaux disciples”.

Tu trouveras un manuel à télécharger, que ce soit pour le manuel Formateur ou pour le disciple. L’outil “La croissance du disciple” suit le processus de transmission dont je t’ai parlé. Il est donc reproductible à souhait, tu imagines bien !

Un outil conçu pour intégrer les nouveaux dans l’église locale.

Bien souvent, quand tu amènes une personne à rencontrer Jésus comme son sauveur et son seigneur, tu ne maîtrises pas la suite des événements ! Tu es un peu perdu quant à la manière dont tu vas l’aider dans sa croissance spirituelle.

Composé de 30 séances, ce livret te propose d’étudier la Bible sous un angle différent.

Le but est d’encourager les chrétiens qu’il soit tous frais ou plus matures, à étudier et à discuter ensemble de ce que dit la Bible afin de découvrir la vérité par eux-mêmes.

Ce qui est intéressant, c’est que la discussion est ouverte, personne n’est sensé apporter la réponse, mais chacun se doit de la découvrir, à l’aide des uns et des autres, et bien sûr, avec l’assistance du Saint-Esprit.

Je t’ai présenté le 3ème livret de la série “Disciples”, mais rien ne t’empêche de regarder les 2 premiers ! Vas-y, lance-toi ! Et pense à transmettre cet outil autour de toi !

Et pour t’aider à aller plus loin, n’hésite pas à aller consulter les vidéos sur le mouvement MMD, tranquillement pour prendre le temps d’assimiler. Tu verras, tu seras surpris par la clarté des explications et de son côté reproductible !

 

Et si en attendant, tu prenais le temps de découvrir l’application yesHEis qui te propose des vidéos à partager à tes amis non-chrétiens pour leur partager ta foi ? Tu trouveras aussi des astuces pour t’aider dans l’évangélisation.

 

Y a plus qu’à ! Et tu sais quoi ? Tu es en capable !

Bastien Cuenot.