Ça t’arrive, toi aussi, de te dire que c’est déjà bien assez compliqué d’être un disciple de Jésus, que tu ne te sens pas à la hauteur pour en faire d’autres ?

 

Pourtant, tu aimerais savoir :

  • Comment amener les gens à changer de vie et de comportement ?
  • Comment les conduire à rencontrer Dieu personnellement pour se réconcilier avec Lui et vivre une relation avec Lui ?
  • Comment susciter en eux l’envie de reproduire d’autres disciples à leur tour ?

Et c’est bien pour t’aider à le vivre que j’ai voulu lancer cette toute nouvelle série. Tu y trouveras et découvriras des astuces, des outils et certains retours d’expériences que j’ai vécus moi-même dans cette belle aventure. Pourquoi ? Simplement, pour que tu te rendes compte que c’est possible de faire des disciples ! Et pour toi aussi !

Mais au fait, c’est quoi un disciple ?

 

Oublie les sandales & la robe vintage !

Rassure-toi, tu ne vas devoir ni chausser des sandales ni t’habiller comme Pierre, Jean ou Jacques, avec leurs robes qui passeraient difficilement dans la mode d’aujourd’hui !

Le mot “disciple”, dans la Bible, a été utilisé pour désigner les premiers “chrétiens”. Le terme “chrétien” n’arrive que plus tard. En gros, on appelle “disciple”, un apprenti ou un élève de quelqu’un d’autre.

Tu vas voir qu’un disciple répond à 2 axes principaux :

  1. Il reçoit la Parole de Dieu : il est alors appelé “disciple” pour vivre cette discipline
  2. Il reçoit une mission : faire des disciples, pour faire vivre cette discipline

“Ce sont ceux qui, ayant écouté la Parole, la retiennent dans un cœur honnête et bien disposé. Ils persévèrent et ainsi portent du fruit.” (Lc 8.15)

En tant que disciple de Jésus, tu te retrouves dans les baskets d’un apprenti, qui doit tout apprendre de son coach, dans le but de faire perdurer ce que le coach te transmet. Un coach a pour mission de faire en sorte que son apprenti puisse l’égaler, sinon le dépasser.

Jésus n’a-t-il pas dit qu’on ferait des choses semblables à Lui, sinon de plus grandes ?

Je te donne un exemple :

Jésus pouvait prêcher à + de 5000 personnes à la fois, car Il avait trouvé une superbe astuce, pour l’époque : utiliser l’eau pour augmenter la portée de sa voix, en parlant depuis une barque, au milieu du fleuve. Mais imagine ce que tu as possibilité de faire, toi, en utilisant internet pour partager Jésus ? C’est des dizaines voire des centaines de milliers de personnes que tu peux impacter en une fois ! À l’aide d’un seul clic !

 

A quoi ressemble un disciple du temps de Jésus ?

5 caractéristiques comme les 5 doigts de la main :

  • Il suit Jésus
  • Il obéit à Jésus en tous points
  • Il porte des fruits
  • Il montre son amour pour les autres, en paroles et en actes concrets dans son quotidien
  • Il fait preuve de persévérance

Peut-être qu’à la lecture de cette liste, tu as envie de quitter l’article. Tu te sens sûrement encore moins à la hauteur pour être un disciple de Jésus ?

Mais ne te décourage surtout pas. Un disciple grandit toujours un peu plus chaque jour dans la mission que Dieu lui a confiée : faire des disciples. Et si tu relis Actes 2, tu verras que les disciples du temps de Jésus n’ont jamais été renvoyés, malgré leurs écarts.

Ça m’encourage de savoir que Jésus est prêt à se servir de moi, sans attendre de moi que je sois premièrement un expert. Il m’utilise pour son oeuvre, tout en me transformant à son image petit à petit !

Tu trouves cette école peut-être exigeante, mais son “Directeur” sait se montrer :

  • Patient et reconnaissant dans les progrès que tu fais
  • Généreux, en t’accordant l’Esprit Saint pour t’aider dans ta mission
  • Rassurant, en te demandant de faire perdurer son message tout en prenant soin de toi

Alors ne sois pas trop sévère envers toi ! Si Jésus dit que ses exigences sont bonnes et son fardeau est léger, c’est que tu en es capable !

Tu avais peut-être une vision erronée de la notion de disciple ? C’est alors l’occasion pour toi de réviser ta copie. Suivre Jésus, c’est une aventure qui se vit à fond !

 

A quoi ressemble un disciple au 21ème siècle ?

Tu as forcément déjà entendu un bon nombre de fois cette parole de Jésus qui fait le tour du monde depuis des siècles, et je la cite moi-même assez souvent dans mes articles :

“Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout) ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” (Mt 28.1920).

D’ailleurs , tu avais remarqué que Jésus dévoile ici un plan d’action en 3 temps ?

  • Le faire connaître (Jésus) > “allez dans le monde entier…”
  • Le baptême où le nouveau disciple s’engage publiquement à Christ et devient ainsi membre de Son corps > “baptisez-les…
  • Former des disciples pour qu’ils fassent à leur tour des disciples > “enseignez-leur…”

Aller vers qui nous entoure, à la rencontre de ces gens qui ne connaissent pas Dieu, c’est s’adresser à ceux que tu vois au quotidien :

  • Au bureau
  • Dans ton quartier (tes voisins)
  • Dans ta propre famille
  • Dans tes relations proches, tes amis
  • Dans la rue, dans les parcs, dans les magasins, etc.

“Tu peux commencer déjà par approfondir la relation, c’est important d’installer un climat de confiance !”

 

A toi de voir comment tu aimes instaurer ce climat de confiance :

  • Tu peux les inviter chez toi, lieu idéal pour des conversations plus intimistes. Mais dans un restaurant ou un café, ça peut très bien le faire aussi.
  • Tu peux transformer ton salon en salle de cinéma pour visualiser un film chrétien (n’oublie pas les popcorns !)
  • Tu peux aussi leur proposer de te suivre à des événements chrétiens (de ton église locale, par exemple)
  • Tu peux partager des vidéos. D’ailleurs tu connais cette superbe appli yesHEis qui te partage des vidéos et des astuces pour partager ta foi sur tes réseaux sociaux ?
  • Tu peux aussi envoyer PassLeMot (propose-leur de télécharger l’appli !)

Tu peux retrouver toutes ces astuces dans mon article : Mon meilleur conseil dans l’évangélisation.

“Notre présence chrétienne dans le monde est indispensable à l’évangélisation, de même qu’un dialogue ouvert dans l’amour afin de mieux comprendre son prochain.” – Philippe Monnery, Directeur de France Evangélisation

— Alors, Bastien, tout chrétien est amené à faire des disciples ?!

Oui ! L’évangélisation n’est pas une activité d’église réservée à certains seulement, c’est une mission que Jésus en personne nous a confiée ! À toi, moi, tous, en réalité ! À l’Église !

 

Si tu as dans ton entourage, des amis qui ne savent pas comment aller plus loin dans leur désir d’annoncer le message Jésus, partage cet article qui peut devenir une nouvelle case départ pour celui qui veut bouger !

Et en attendant, rejoins la Communauté des Partageurs de Jésus qui n’hésitent pas à partager leur foi dans leur quotidien et faire des disciples. Ils te seront de bon conseil !

Au fait, si tu as apprécié le 1er article de cette nouvelle série, tu vas aussi aimer le prochain article qui te présentera un écosystème, pertinent pour favoriser la croissance des disciples que tu accompagnes déjà ou t’apprêtes à accompagner.

A tout bientôt !

Bastien Cuenot.